SYSTEMES D'INFORMATION

Tracking et puces radio (RFID)  

La capacité de suivi des flux de marchandises est naturellement liée à l'utilisation de logiciel de gestion des approvisionnements. Pourtant, ils ne sont pas les seuls outils aptes à permettre le "tracking" des marchandises.

Les technologies dites de marquage ou d'identification sont un maillon essentiel, et généralement sous-estimé, des systèmes d'information, à l'image des techniques de codification des marchandises.

Le populaire code barre "EAN 13" en Europe et le code UPC aux états Unis ont montré durant ces dernières années que le marquage normalisé pouvait bénéficier significativement à l'efficacité logistique de l'entreprise, tout en ayant aussi des impacts jusqu'au client final.

Pourtant, appliquer un code barre aux articles textiles comporte des contraintes particulières :

- comment préserver la structure référence / coloris / taille / variante dans le code barre ?
- si le code doit être appliqué directement sur la marchandise, comme par exemple dans le cas de la location de linge, quelle technologie peut-on utiliser (EAN, code 39, 2 parmi 5, …), et avec quels prestataires ?
- si l'on exporte, doit-on utiliser différents types de codes ?
- en distribution non captive, est-il possible de déroger aux contraintes de codage EAN13 normalisé ?
- où trouver les textes et organismes liés aux normes d'encodage code barre textile en Europe et dans le monde ?
- un code barre peut-il avoir simultanément un usage industriel et commercial?

Au-delà du code barre, l'arrivée récente des technologies radio et des puces radio (Radio Frequency Ids - RFIDs ou transponder) fait presentir un potentiel remarquable pour le textile. De la simple plaque minéralogique en technique lecture seule (Read Only RFID) à la "disquette embarquée" (Read Write RFID), des applications variées sont en cours d'implémentation dans le monde :

- tracking pour de la location ou du prêt de linge
- convergence antivol et marquage en boutique
- authentification de provenance pour le luxe
- embarquement de données de réparation ou de cycle de vie produit pour la maroquinerie ou la chaussure.
- tracking des supports de conditionnement (cintres, palettes et colis)

Pourtant, lorsqu'il s'agit d'implémenter des puces radio, de nombreuses questions doivent être abordées :

- la lecture peut-elle être unitaire ou en vrac ?
- qui sont les fabricants et les intégrateurs crédibles pour des articles textiles?
- quel est le coût réel de déploiement d'une telle technologie ?
- existe t-il des normes dans les fréquences et les protocoles de transmission et sont-elles applicables dans toutes les zones d'exportation ?
- les lecteurs sont ils compatibles avec différents type de puces ?
- le systèmes d'information est-il en capacité de gérer la sérialisation ?

La montée en puissance des normes ISO 18000 et des codes EPC global spécifiquement créés pour accroitre l'intéret des composants RFID renforce depuis les possibilités offertes par ces technologies, de même que les grandes intiatives des distributeurs (Wallmart, Metro, M&S, Benetton, Prada, ...).

Les nouvelles conventions promues par l'EPC avec les RFID HF et UHF en class 1 gen 2 donnent enfin la perspective de bénéficier d'équipements inter-opérables tout au long de la chaîne d'approvisionnement, et la convergence des EAS (systèmes antivol) avec les RFID laisse présager des bénéfices importants pour la distribution textile..

Fort d'expériences dans différents contextes textiles (industrie, location, distribution, spectacles), XL conseil assiste les entreprises dans leurs projets d'implémentation de codes barres ou de projets futurs liés aux technologies radio pour le marquage et le tracking d'articles textiles.

Autres thèmes systèmes d'information

 


Accueil | Plan du site | Contactez-nous | Mentions légales | Crédits